L'effet réflexo2

Publié le par Anissa LEGER

Que peut apporter la réflexologie chez une personne atteinte d'un syndrome ou d'une maladie grave ?

Aujourd'hui, j'ai prodigué un soin de réflexologie faciale à une personne atteinte de sclérose latérale amyotrophique (SLA) en stade assez avancé. Cette personne peut très difficilement s'exprimer. Elle ne peut pratiquement plus déglutir. Nous communiquons grâce à une ardoise sur laquelle elle écrit ce qu'elle veut me faire comprendre.

Pendant le soin, la personne a réussi à se décontracter. Je me suis calée sur sa respiration pour rythmer mes mouvements.

Bilan du soin : "J'ai entendu la mer, les ruisseaux. J'ai contemplé l'Anapurna et le mont Everest. Est-ce que tu veux bien me prendre comme patiente ?"

Pour ma part, à la fin du soin, j'ai pu contempler deux yeux pleins de vie et de gratitude. Et deux longues mains décharnées au bout de deux longs bras sont venues se poser sur mon visage.

Publié dans Récits de soins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article