Névralgies faciales

Publié le par Anissa LEGER

Névralgies faciales

Madame M. me contacte pour un problème de névralgie du nerf trijumeau ; douleur intense et aigüe qui court de l'arrière de l'oreille jusque dans les mâchoires et la lèvre inférieure. Au regard de l'intensité de la douleur, je décide de travailler en réflexologie plantaire et lui propose de revenir la semaine suivante pour une séance de réflexologie faciale. La séance se déroule bien. A la fin, la cliente me dit ressentir de nombreux fourmillements au niveau de la tête et de la nuque. Je la rassure car j'ai travaillé toutes les terminaisons nerveuses du nerf trijumeau ainsi que la circulation sanguine tête-cou. Elle doit se reposer. Nous prenons rendez-vous pour la semaine suivante. Madame M. annule son rendez-vous deux jours avant la date ; sans me donner plus d'explications. Le client étant libre, je reste dans l'incertitude ...

Deux mois plus tard, je revois Mme M. pour un autre trouble. Je lui demande des nouvelles de sa névralgie. Elle me répond que suite à la séance, elle n'a plus eu de douleurs. Elle n'a même pas pris les médicaments prescrits par le médecin.

Publié dans Récits de soins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article